samedi 19 mai 2012

Le premier 4x4 made in Algeria enfin dévoilé!

C'est finalement officiel, l'usine de Bouchekif à Tiaret a commencé la production de 4x4 Mercedes, un premier modèle a été présenté cette semaine aux officiels, il portait la livrée verte et blanche de la Gendarmerie Nationale et ne présentait pas de blindages ou de protections spécifiques. Les présents aux journées portes ouvertes sur la GN qui ont eu lieu cette semaine à Blida ont pu voir un échantillon du véhicule, dans l'affiche de l'évènement. En effet l'infographe ayant réalisé un joli poster avec les nouveautés des Darak (Hélicoptère Agusta Westland 109, nouvelle moto BMW, nouvelle VW Golf break) parmi lesquels trônait le véhicule en question.
Il est à rappeler que le projet d'usine de véhicules de Tiaret comprend un volet transfert de technologies très important et engage le partenaire Daimler Benz et Rheinmetal sur de gros investissements.
L'ex usine Fatia, avec le complexe de l'ENMTP à Ain Smara prés de Constantine et du complexe moteur traceur dans la même région auront la charge de produire des milliers de véhicules militaires, dont: le 4x4 Mercedes classe G sous de multiples variantes, le Transport de troupe blindé Fuch 2 et surtout le Boxer, véhicule blindé de dernière génération.
Il n'est pas à exclure que l'usine d'Ain Smara, qui à sa création devait produire des T72, commence à l'horizon 2015 à fabriquer des chars allemands Léopard 2A5.
Pour ceux qui l'ignorent, l'Algérie a déjà par le passé produit des voitures, l'usine renault poursuivi sa production jusqu'aux années 70 et l'Algérie fabriquait même une voiture électrique au début des années 70 La Mina 4. pendant les années 90 l'entreprise publique Ferrovial à Annaba avait entamée le montage de 4x4 de marque ARO.
Le démarrage de l'unité de Tiaret permettra à l'ANP une autonomie dans ses approvisionnements en véhicules de transports et une dynamisation de la lutte anti terroriste.

25 commentaires:

  1. Mabrouk 3likom les gars ! C'est quoi le taux de change vos mercos/ nos logans ? lol
    Pour les leo 2a5, c'est du serieux? Je vois mal les deutsch accepter a moins que la commande soit enorme et meme...
    Et avec les commandes de T90, je vois pas combien de tanks vous pouvez encore acheter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a moin d'une semaine un sujet marocain me disais que l'allemagne n'accepterait jmais aucun transfert de technologie militaire vers l'algérie. Après je ne vois pas le rapport entre la logane et un 4x4 militaire? comparer un projet civil construit en zone franche et un projet militaire n'est à mon avis pas logique.

      Supprimer
    2. Pour ceux qui l'ignorent, l'Algérie a déjà par le passé produit des voitures, l'usine renault poursuivi sa production jusqu'aux années 70 et l'Algérie fabriquait même une voiture électrique au début des années 70 La Mina 4. pendant les années 90 l'entreprise publique Ferrovial à Annaba avait entamée le montage de 4x4 de marque ARO.
      est ce quelqu'un dans l'entourrage de la direction ou salarie de ferrovial peuvent avoir acces aux archives,our remettre a jours la fabrication de la voiture electrique.un industriel algerien peut reprendre le projet?

      Supprimer
  2. Bravo à notre GN, qui est fidèle à sa réputation de probité et de professionnalisme. Bravo à l'ANP qui a su déployer son savoir faire pour le pays, en négociant cet accord avec Daimler qui permet à notre pays de développer plus avant son industrie.

    RépondreSupprimer
  3. 500 T-90SA/MS + 500 T-72S/AMG + XXX LEO-2A5 !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. d'ici que les léo seront produits les T72 seront retirés du service.

      Supprimer
  4. C'est sûr en ce qui concerne le début de production des class g à Tiaret et la sortie d'usine des premiers modèle?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est un des premiers modèles produits

      Supprimer
  5. Je pense sincèrement que l'Algérie sera dans un avenir proche, le nouveau IRAN du Maghreb. l'Algérie, avec la volonté sans faille du ministère de la défense, finira par produire ses propres armes lourdes tels que les tanks, missiles, etc. les débuts sont probants et la législation actuelle permet justement de telles productions militaires dans le pays. La loi encourage en effet les initiatives dans ce sens en donnant les moyens nécessaires pour optimiser la production militaire. exiger un transfert de technologie est devenu une condition pour tout achat de matériel militaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aurais plus aimé être comparé à la turquie qu'à l'iran.

      Supprimer
    2. Clairement fabriquer ces 4X4 Mercedes est une aubaine pour l'ensemble des forces de sécurités qui auront comme dotation ce genre de véhicules sous diverses formes ( blindés ou non, tollés...etc.)

      Fini la vache à traire qui importait par le biais de l'importateur exclusif saoudien pour la zone MENA des Land Cruiser comme personne dans le région et sans jamais avoir eu la possibilité d'en produire.

      Well done Algéria!

      Supprimer
  6. sérieusement des tanks allemands made in bladi ? vue le tapage médiatique qui a accompagné l'annonce de la vente d'MBT allemands a l'arabie saoudite ,j'y crois pas trop
    concerant la première classe G .....je me demande bien pourquoi un tel événement s'est passé sous silence ,l'ENTV ne nous a pas mis au courant ?

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour! Il y a à peine une semaine j'ai croisé un convoi très important de semi remorques chargées de Mercedes classe G au couleurs de la GN; pour les tofs mon téléphone a réagi tros tard....désolé !(Alger-est)

    RépondreSupprimer
  8. cette photo officielle est un clin d'oeil a tous ceux qui suivent les projets industriels en Algerie :

    usine de Tiaret : 4x4 Mercedes
    projet de Bellara : VW Polo
    projet de Guelma : motocyclettes BMW
    projet d'Oran (ECA) : montage d'helicoptere AW

    RépondreSupprimer
  9. mes félicitation a notre bled et nchallah des bon projet pour nos freres marocain et tunisiens

    RépondreSupprimer
  10. Juste une précision, la Mina 4 était une voiture à essence réalisée sur chassi-moteur de Renault 4 carrossée en résine et fibre de verre (comme la méhari de Citroën). Elle était fabriquée par les Ateliers Ben Badis (Carroubier). Quant aux Renault fabriquées en Algérie, elles étaient montées à l'usine de cinq maison à El Harrach (là où se trouve maintenant l'ENMTP).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je me souviens bien les ateliers de montage des véhicules renault se trouver sur la zone industrielle d'el harrach en direction des trois caves. un vieux harrachi

      Supprimer
  11. Comment faire pour contacter l'admin de ce sit svp? Pour des besoins éditoriaux.

    RépondreSupprimer
  12. C'est sûr en ce qui concerne le début de production des class g à Tiaret

    RépondreSupprimer
  13. est ce que l'info est sure ou b1 seulement une rumeure

    RépondreSupprimer
  14. Vous pensez qu’il ya des chance que l’Algérie commande ou kan fabrique des char leo2 sur notre sol? comparé au t-90ms quel serai le mieux a votre avis?

    RépondreSupprimer
  15. Qu'il me soit permis de recourir à votre compétence
    je suis chercheur et je cherche un partenaire qui puisse
    prendre en charge mon invention. L'invention que je propose est
    simple, donc facile à réaliser. pour vous donner plus d'information
    sur le sujet::/ L'invention concerne un aéromoteur auto producteur de
    vent artificiel forcé, pouvant s'appliquer dans une tour solaire à
    effet cheminée, pour la génération d'énergie électrique renouvelable.
    L'aéromoteur transmet plus de puissance dans la tour qui sera
    utilisée,où aura une puissance qui réduit la taille de l'installation
    à moins de la moitié et multiplie la puissance générée. L'idée est
    brevetée, le manque de moyen a freiné la réalisation du prototype à 75%.

    .
    .rec 3.jpg Ce prototype est une option ajoutée à la tour pour multiplier la production de vent forcé dans la tour solaire,qui est une centrale à énergie renouvelable construite de manière à canaliser l'air chaud par le soleil afin d'actionner des turbines pour produire de l’électricité. Cette machine auto-producteur de vent forcé minimise la taille d'installation de la centrale et multiplie la puissance de production d'énergie.
    E-mail azazene1402@gmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux contacter les promoteurs du projet Desertec. Il sont plus orienté solaire photovoltaïque et thermodynamique mais les contraintes d'entretien des futures centrales leur font considérer l'éolien. Puisque tu as breveté ton invention, tu pourras avantageusement en faire évaluer la rentabilite économique par les gens de Desertec. Vu l'envergure du projet, même si tu devais simplement vendre une licence, ça devrait te mettre au soleil sur une plage de sable blanc pour le restant de tes jours :) bonne chance

      Supprimer
    2. Je te suggère vivement de contacter le CREDEG.

      http://portail.cder.dz/spip.php?rubrique55

      Adresse : Route de Ouled Fayet N°36 Colline des Grands Vents El Achour – Alger

      Téléphone : +213 (0)21 386203 - Fax : +213 (0)21 386211 / +213 (0)21 386212

      Supprimer